Là où l'Occident et l'Orient se rencontrent

Mes quelques mois en Turquie

Billets comportant le tag Istanbul

|

0 notes &

Starbucks Bebek

Le Starbucks de Bebek, avec sa terrasse sur le Bosphore en fait un des plus beaux Starbucks du monde. La vue est très sympa, et il y a tellement de choses qui attirent l’attention qu’on ne s’en lasse pas : les bateaux qui remontent le Bosphore, les canards, les vagues, les oiseaux… Ces derniers nous ont offert un très beau spectacle pour ma dernière visite au Starbucks, que j’ai pu filmer avec mon IPhone.

Classé dans Istanbul

|

2 notes &

Grand Bazaar

Avec presque 60 rues couvertes et plus de 4000 boutiques, le Grand Bazaar d’Istanbul est un des plus grands marchés du monde. C’est également un des plus vieux puisqu’il a été ouvert en 1461 et a été agrandi au 16e siècle lors du règne de Soleman le Magnifique.

A l’intérieur, on y trouve un peu de tout et beaucoup de touristes. Poteries, foulards, souvenirs, textiles, lampes, sacs et objets en cuir, tapis, bijoux… il y a vraiment du choix. A l’extérieur, on se bat pour vous vendre sacs, vêtements et chaussures de contrefaçon. Finalement le vendeur qui aura retenu le plus mon attention, c’est celui qui nous a abordé avec un amusant “Hello! I have a lot of things you don’t need !” (“Bonjour, j’ai plein de choses dont vous n’avez pas besoin !”.). Car au Grand Bazaar, tout le monde parle anglais. Et un peu français, allemand, espagnol, hollandais, italien… etc. Ils se prêtent souvent au jeu de deviner la nationalité des touristes avant même qu’on ne leur parle. Pas un n’aura deviné que j’étais française cependant !

J’avoue avoir été un peu déçue par le Grand Bazaar. J’avais été très séduite par le souk de Marrakech et je m’attendais à une expérience comparable. S’il faut évidemment marchander ici, le Grand Bazaar est plutôt organisé et le jeu est moins amusant qu’à Marrakech, je me lasse beaucoup plus vite des questions qui reviennent en boucle… Ca reste tout de même l’endroit idéal pour avoir énormément de choix et beaucoup disent que c’est une visite incontournable lorsqu’on est à Istanbul.

Attention, il est fermé le dimanche !

Classé dans Istanbul Visites

|

0 notes &

Marché d’Uskudar (Uskudar Pazari)

Le vendredi, il y a un grand marché à Uskudar, sur la rive asiatique. Il s’étend dans plusieurs rues que nous avons arpentées pendant presque deux heures sans en avoir fait le tour.

Le marché a beaucoup de fruits et légumes bon marché, dont l’exposition est très ordonnée ce qui est surprenant quand on compare au désordre qu’est Istanbul et à l’affluence de ce marché ! On y trouve beaucoup de nourriture (fromage, épices…), mais pas seulement. Les stands de vêtements sont aussi très nombreux, avec énormément de contrefaçons. Souvent, les imitations sont plutôt réussies, mais vous pouvez voir dans mes photos que ce n’est pas toujours le cas !

Classé dans Istanbul Culture

|

3 notes &

Sainte Sophie (Ayasofya)

Au 6ème siècle, Sainte Sophie est une basilique chrétienne au sein de Constantinople. Au 15ème siècle, les Ottomans s’emparent de la ville et Mehmet 2 transforme le lieu de culte en mosquée, en sauvant et respectant l’édifice original qui était alors en ruine. Et depuis 1934, c’est un musée !

Avec une superficie de 7540 m2 et un dôme haut de plus de 30 m, elle fut pendant 1000 ans le plus grand sanctuaire du monde et se positionne aujourd’hui au 4ème rang mondial. En plus de son impressionnante taille, elle offre des mosaïques datant de différents siècles qui ont été préservées (parfois dissimulés pendant l’Histoire) malgré tous les changements qu’a subit l’édifice.

L’entrée est à 20TL (gratuit pour les détenteurs de la Museum Card).

Classé dans Istanbul Voyages

|

0 notes &

La Mosquée de Sultanahmet

Après la visite de mon papa, c’est celle de mon frère et de ma (très) belle-soeur qui me donne l’occasion de visiter les attractions touristiques d’Istanbul.

Construite au début du 17ème siècle sous le règle du Sultan Ahmet 1er, cette mosquée est l’une des plus connues. Elle est souvent appelée Mosquée Bleue pour les mosaïques bleues à l’intérieur du bâtiment.

Avec ses 6 minarets, l’édifice est très impressionnant, aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur avec ses céramiques, ses vitraux, ses éclairages…

Par contre, je trouve qu’il est difficile de ressentir la spiritualité de l’endroit, même si nous n’étions pas en pleine période touristique lors de ma visite. Il n’est d’ailleurs même plus requis de se couvrir les cheveux pour les femmes.

Une visite incontournable quoiqu’il en soit, d’autant plus qu’elle est gratuite !

Classé dans Istanbul Voyages

|

0 notes &

Palais de Topkapı (2/2)

Il faut compter au moins 1h30 pour la visite du Palais et du harem. L’entrée pour le Palais coûte 20TL (gratuite avec la Museum Card), et il faut rajouter 15TL pour entrer dans le harem.

Pour ceux qui aiment les bijoux, le Palais de Topkapı est incontournable. J’ai personnellement préféré le harem dont j’ai trouvé les chambres plus impressionnantes.

Classé dans Istanbul Voyages

|

0 notes &

Palais de Topkapı (1/2)

Le Palais de Topkapı domine la Corne d’Or, le Bosphore et la Mer de Marmara. Construit à partir de 1459, c’était la résidence du Sultan Ottoman. Le harem date du 16e siècle. Le palais perd de son importance à partir du 17e siècle, les sultans préférant un palais le long du Bosphore. La cour est même finalement déplacée au Palais de Dolmabahçe en 1853.

C’est aujourd’hui un musée dont on peut visiter les pièces principales, admirer des collections de porcelaines, de vêtements, d’armes et surtout les trésors de l’époque Ottomane.

Classé dans Istanbul Voyages